Aller au contenu principal

Conférence : 1936, Barcelone contre Berlin

Saint-Martin-Labouval

Le 15 juillet à 21 h, Salle voûtée, à côté de l’église - Entrée gratuite

 

1936, Barcelone contre Berlin : des Olympiades populaires contre les Jeux Olympiques de la croix gammée

Latitude, les Amis de Barbara Phillips, un hommage et une conférence

L’Association Latitude, les Amis de Barbara Phillips, avait la très grande joie d’accueillir pour la 3e fois, le 15 juillet prochain, le docteur Gérard Amigues qui devait nous parler de la médecine hier, aujourd'hui et demain. Lui qui avait été médecin de campagne pendant plus de quarante ans dans le canton de Limogne-en-Quercy était venu donner des conférences très appréciées, suivies par un public nombreux, sur l’hypnose et sur son expérience professionnelle et humaine au chevet de ses patients.

Malheureusement, le décès, extrêmement récent du docteur Gérard Amigues nous privera de son analyse très attendue que nous attendions avec grand intérêt. Nous sommes très affectés par sa soudaine disparition.

Mais la Rencontre du 15 juillet est toutefois maintenue : hommage sera rendu au Docteur Amigues et à son humanisme en actes au cours de si nombreuses décennies.

 

L’équipe de Latitude propose de poursuivre la réflexion qui sera commencée lors de la Rencontre du 8 juillet consacrée aux Jeux Olympiques dans l'Antiquité. Une conférence sera donnée sur les Olympiades populaires de 1936 à Barcelone, organisées en opposition aux Jeux Olympiques tenus à Berlin sous le signe de la croix gammée. 

 

Geneviève Dreyfus-Armand, historienne, évoquera la renaissance des Jeux Olympiques modernes depuis 1896 et les premiers temps de l’olympisme avant d’expliquer le contexte des années 1930. En 1931, le Comité international olympique (CIO) préfère Berlin à Barcelone comme ville d’accueil des Jeux d’été de 1936. Mais l’arrivée au pouvoir des nazis en 1933, les mesures répressives contre les opposants, l’ouverture de camps de concentration et les lois antisémites promulguées par le nouveau régime ouvrent la question du boycott des Jeux de Berlin dans de nombreux pays en Europe et en Amérique.

Le gouvernement républicain espagnol et la Catalogne décident d’organiser des Olympiades populaires à Barcelone du 19 au 26 juillet 1936 ; 1 200 athlètes français s’y rendent à la mi-juillet, rejoignant les milliers de sportifs venus de nombreux pays. Mais le putsch militaire impulsé par le général Franco débute les 17 et 18 juillet et les Olympiades sont annulées. En Espagne, c’est la guerre, qui durera jusqu’au printemps 1939. À Berlin, les Jeux Olympiques s’ouvrent le 1er août, donnant au régime nazi l’opportunité de montrer sa force, sa puissance et la supériorité de la « race aryenne ». La marche à la guerre mondiale commence.

La soirée sera clôturée par un pot de l’amitié, offert par l’association.

Nous contacter

contact@latitudebarbara.net

http://latitudebarbara.net

 

0645707516

0671275478